Lors de la 8ème édition d’Art en Campagne autour du thème « En Équilibre », le jury composé cette année de Claude Couteau, Nina Haab et Claire Ratzenbock, a décerné les prix suivants :

PRIX DES COMMUNES

 

1er Prix (ex æquo),

attribué à Henri Bertrand (n°27 et n° 28) pour ses recherches thématiques approfondies, ses qualités artistiques et son interprétation

des équilibres naturels et sociétaux. Les barres de fer rouillées, éléments de base dans les constructions contemporaines, forment un arbre attaché à un lieu, et tisse un lien vital avec l’environnement. Ces compositions sculpturales traduisent la vision du monde de l’artiste en ce que l’« Equilibre Est Fragile ».

 

1er Prix (ex æquo),

attribué à Jean Marc Aguilar (n°29) pour son œuvre, exécutée avec une grande sensibilité pour la composition et les éléments choisis.

L’artiste a créé un embranchement en équilibre, composé par des formes creuses en métal qui se mettent en mouvement au toucher. L’ensemble nous met en interaction avec l’œuvre et la nature.

 

3ème Prix (ex æquo), 

attribué à Ute Bauer (n°39) pour sa prise de risque et son audace dans la création de son œuvre en céramique.

La création de l’artiste est la visualisation d’une trajectoire personnelle à la recherche de l’équilibre.

 

3ème Prix (ex æquo), 

attribué à Cordelia von Klot (n°23) pour ses recherches thématiques approfondies sur les éléments sculpturaux et ses qualités artistiques. Il s’agit d’une composition évoquant les éléments d’une balance exactement « en équilibre », immobile, avec la même charge d’un côté et de l’autre et avec laquelle l’artiste questionne l’équilibre parfait.

 

 

PRIX ART EN CAMPAGNE

 

1er Prix

attribué à Laurent Dominique Fontana (n°37) pour sa prise de risque et son audace dans la création et la réalisation de son œuvre sculpturale en  rapport avec la nature environnante.

L’œuvre représente une roche en béton sculpté, portant une petite figure humaine. La sculpture, posée au milieu de la forêt traduit une forte représentation du déséquilibre actuel entre l’homme et la nature. Elle incite au débat intellectuel sur les actions humaines qui ont un impact sur le futur.

 

2ème Prix

attribué à Sasha Broadhurst-Petrovicka (n°36) pour ses recherches thématiques approfondies, son audace dans la création et la réalisation de son installation en rapport avec la nature environnante.

L’œuvre est un short crocheté qui habille deux troncs d’arbres rapprochés. Cette réalisation originale en termes de forme, de couleurs et d’intégration à la nature est basée sur une analyse des valeurs d’équilibre de l’artiste. Comme l’arbre, son équilibre est profondément ancré dans ses racines.

 

3ème Prix (ex æquo), 

attribué à Nina Schipoff (n° 34) pour ses explorations thématiques, ses qualités artistiques et son installation en rapport avec la nature environnante.

L’artiste nous rappelle la beauté et la fragilité de l’équilibre dynamique de notre planète à travers ses grandes photographies d’un archipel en région arctique. En même temps elle nous présente un fragment d’un paradis sauvage en voie de disparition, comme des souvenirs figés de l’équilibre complexe de l’évolution de la vie.

 

3ème Prix (ex æquo),

attribué à Christian Viladent  (n°9) pour son audace dans la création et la réalisation d’une sculpture en métal en rapport avec la nature environnante.

La sculpture, un héron debout sur de longues pattes, est le symbole de la fragilité humaine, particulièrement par rapport au déséquilibre entre la nécessité et l’insatiabilité. 

 

 

PRIX DES ECOLES 


1er Prix

attribué aux enfants du périscolaire de l’école de Villard (n°44) pour leur création et leur recherche expérimentale. L’œuvre représente Elmer, le célèbre éléphant, qui avec son gros corps est en équilibre sur sa fine trompe.

 

Prix du Comité : Florence Vial et Serge Lecoq (œuvre n°47) : les matériaux utilisés sont des matériaux de récupération, des fibres et branchages naturels pour vivre dans la nature et suivre sa dégradation

 

Prix du public : Henri Bertrand (n°27) « Quel équilibre »

error: Contenu protégé